Nymphoplastie

En quelques mots

La nymphoplastie correspond à la chirurgie de réduction des petites lèvres tombantes ou trop développées (hypertrophiques) au niveau de la vulve de la femme. L’intervention chirurgicale consiste à retirer la portion excédentaire de petite lèvre lorsqu’il existe une gêne esthétique, sexuelle ou fonctionnelle au quotidien.

  • AnesthésieAnesthésie Générale ou Locale

  • Intervention1h

  • SéjourAmbulatoire

  • Convalescence7 à 10 jours

Principe

Cible

La nymphoplastie est destinée aux femmes ayant des petites lèvres trop extériorisées ou trop volumineuses, qui occasionnent une gêne esthétique, sexuelle et/ou vestimentaire.

Prise en charge

La nymphoplastie est une intervention qui peut parfois bénéficier d’une prise en charge par l’assurance maladie. Les critères de prise en charge sont cliniques et dépendent de l’excès muqueux et de la gêne fonctionnelle que celui-ci représente.

Objectif

Diminuer en volume et en forme les petites lèvres pour permettre de les contenir au centre des grandes lèvres. Le geste de nymphoplastie est d’ailleurs fréquemment associé à une augmentation des grandes lèvres par lipomodelage.

Consignes pré-opératoires

Consignes communes à toute chirurgie esthétique ou réparatrice :

  • Arrêt du tabac 1 mois avant et 2 mois après l’intervention
  • Arrêt des médicaments favorisants le saignement : aspirine, kardegic, anticoagulant (en accord avec le cardiologue), vitamine E
photo profil camille lalloue
 

prix de l’intervention ~ 1500 €

Retrouvez plus d’information sur la grille des tarifs

Intervention

Le geste se déroule sous anesthésie locale +/_ neurosedation ou anesthésie générale selon les cas et la volonté de la patiente.
Les cicatrices sont situées sur le bord libre des petites lèvres et extrêmement discrètes voir même invisibles après quelques mois.

Résultats

 

L’œdème se résorbe après 3 mois et le résultat est appréciable à 6 mois post opératoire. Les cicatrices évoluent jusqu’à un an post opératoire et finissent par être quasiment indécelables.

Post-opératoire

Suite post-opératoire

Les soins sont simples sans pansements et relèvent surtout d’une bonne hygiène génitale.

 

Risques

Les complications d’une nymphoplastie de réduction sont faibles et nous les évoquerons ensemble lors de la consultation.

 Les principaux risques sont :

  • Un hématome.
  • Une désunion cicatricielle (ouverture de la cicatrice).
  • Une infection (prévenue par une bonne hygiène génitale).
  • Des troubles transitoires de la sensibilité des petites lèvres.

Témoignages

Une question, un projet ?

Le Docteur Camille Lalloué et son équipe vous répondront dans les plus brefs délais.