Lipoaspiration cou et menton

En quelques mots

Pour retrouver la légèreté d’un cou bien dessiné et d’un menton dont les lignes sont nettes et en continuité avec le rebord mandibulaire, la lipoaspiration du cou et du menton peut être indiquée.
Cette intervention est réalisée à l’aide de canules très fines par le biais d’incisions dissimulées et millimétriques, sous anesthésie locale ou en association avec un geste de lifting cervico-facial.

  • AnesthésieAnesthésie Générale ou Locale

  • Intervention1h

  • SéjourAmbulatoire

  • Convalescence7 à 10 jours

Principe

Cible

Cette intervention est indiquée lorsque le relâchement cutané perturbe la netteté des contours du visage et lorsque les volumes se modifient du fait de la ptose et la fonte des compartiments graisseux. La plénitude d’un visage est synonyme de jeunesse et de beauté.

Prise en charge

Le lifting est une intervention considérée comme purement esthétique par l’assurance maladie et reste à la charge de la patiente.
Un devis détaillé vous sera transmis.

Objectif

Le lifting facial a pour objectif de redonner au visage sa forme et son harmonie d’antan tout en conservant les expressions et le caractère du visage.
Il permet de retrouver un visage reposé et dynamique. L’objectif est de lutter contre le creusement des rides profondes et des cernes, et de redéfinir l’ovale du visage en corrigeant les « bajoues ». Le rajeunissement et l’embellissement en passe par une approche naturelle et un résultat discret et harmonieux.
Il peut exister seul ou en association avec la lipostructure du visage qui permet d’améliorer encore les volumes de la face pour souligner les pommettes et combler les creux du cerne et des tempes.
D’autres interventions telles que la blépharoplastie, le lifting frontal, le lifting du sourcil « brow-lift » ou de la lèvre supérieure « upper lip lift » peuvent très bien s’associer au lifting facial pour un résultat le harmonieux et global.

Le lifting cervico-facial est un traitement plus complet et plus étendu puisqu’il permet de traiter dans le même temps le relâchement et les rides cervicales.

 

Consignes pré-opératoires

Consignes communes à toute chirurgie esthétique ou réparatrice :

  • Arrêt du tabac 1 mois avant et 2 mois après l’intervention
  • Arrêt des médicaments favorisants le saignement : aspirine, kardegic, anticoagulant (en accord avec le cardiologue), vitamine E

Consignes spécifiques :

  • Poids de forme atteint et stable depuis 6 mois au minimum.
photo profil camille lalloue
 

prix de l’intervention ~ 2200 à 2500 €

Retrouvez plus d’information sur la grille des tarifs

Intervention

Elle se déroule au cours d’une chirurgie ambulatoire, sous anesthésie générale ou neurosédation selon le geste prévu et la durée de l’intervention.
Dans un premier temps une lipoaspiration sous mentonnière est réalisée via un orifice millimétrique.

Puis le lifting est réalisé pour mettre en tension le SMAS (système musculo-aponévrotique superficiel), la peau et redéfinir ovale du visage. La cicatrice est positionnée devant l’oreille et passe très discrètement en avant puis en dessous de celle-ci.
Ensuite un lipomodelage est fréquemment réalisé pour permettre de redonner de la plénitude au visage et améliorer la qualité et la trophicité de la peau.
Les volumes sont ainsi mieux repartis au niveau des pommettes, les tempes creuses peuvent être comblées et certaines rides ou certains sillons bénéficient du traitement.

Résultats

 

L’œdème se résorbe après 3 mois et le résultat est appréciable à 6 mois post opératoire. Les cicatrices évoluent jusqu’à un an post opératoire et finissent par être quasiment indécelables.

Post-opératoire

Suite post-opératoire

Les suites post opératoires sont simples. Il existe parfois un larmoiement et/ou un léger flou visuel quelques jours. Les ecchymoses peuvent persister une quinzaine de jours.
Le fil de suture est résorbable.
Le retour aux activités quotidiennes est immédiat
Le retour au travail peut se faire à 1 à 2 semaines environ selon le geste pratiqué
Le sport peut être repris 3 à 4 semaines après l’intervention.
Un bandeau de contention doit être porté pendant 15 à 21 j après le geste pour accompagner la peau dans son redrapage.

 

Risques

Inhérent à toute chirurgie esthétique ou réparatrice :

  • Saignement : Il est rare mais peut conduire à une reprise chirurgicale en cas d’hématome.
  • Infection : Très rare dans cette indication
  • Risque anesthésique

 

Particuliers, en lien avec cette intervention en particulier :

  • Désunion des cicatrices par souffrance de la peau
  • Plaie d’artère ou de nerf facial

Témoignages

Une question, un projet ?

Le Docteur Camille Lalloué et son équipe vous répondront dans les plus brefs délais.