F.A.Q

Le docteur Lalloué répond à vos questions

Tout savoir sur :

La chirurgie des seins

Augmentation mammaire par lipofilling

Qu’est-ce que le lipofilling des seins ? Quelle différence avec une augmentation par implants mammaires ?

C’est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à réinjecter, au niveau de la poitrine afin d’en augmenter le volume, la propre graisse de la patiente. Cette méthode est plus naturelle car elle n’utilise aucun corps étranger, contrairement à l’implant mammaire.

Quelles conditions sont nécessaires pour faire une augmentation mammaire par lipofilling ?

La condition la plus importante est d'avoir des réserves de graisse importantes. La patiente idéale doit avoir une disproportion importante entre le haut du corps et le bas du corps, nécessitant naturellement une correction par liposuccion.

L'augmentation mammaire par réinjection de graisse ne s'applique pas aux personnes trop minces et ne permet pas d’augmenter plus d’un bonnet.

La graisse utilisée pour le lipofilling est-elle traitée ?

Avant d’être réinjectée dans la poitrine de la patiente, la graisse aspirée est purifiée par centrifugation pour être débarrassée de ses débris (plasma, sang, impuretés…).

Est-ce une intervention douloureuse ?

La patiente peut ressentir une gêne après l’intervention au niveau des zones de prélèvement, qui sera calmée par antalgique. L’opération est réalisée sous anesthésie générale.

Quels examens sont nécessaires ?

La patiente devra effectuer un bilan préopératoire avec la réalisation d’une mammographie.

Quelle est la durée de l'intervention de lipofilling mammaire ?

L’augmentation mammaire par l’injection de graisse autologue dure entre 1h et 3h, en fonction de la quantité de graisses à traiter.

Quelles sont les limites du lipofilling mammaire ?

L'augmentation reste en général modeste (une taille de bonnet), car une partie de la graisse injectée se résorbe dans le mois après l'opération. Une deuxième séance peut donc être nécessaire pour compléter le volume.

Quelles sont les cicatrices du lipofilling ?

Elles sont mineures (2 à 3 mm) pour les prélèvements graisseux et au niveau des seins.

L’intervention peut-elle être prise en charge par la sécurité sociale ?

Non, cette intervention n’entre pas dans la codification de la sécurité sociale et elle ne peut donc être prise en charge pour une hypotrophie mammaire.

Augmentation mammaire par prothèses

Qu’est-ce qu’une prothèse mammaire ?

Une prothèse mammaire est un implant introduit dans la poitrine d’une femme pour lui apporter du volume.

Tous les implants mammaires sont composés d’une enveloppe en silicone élastique à surface lisse ou texturée, et d’un produit de remplissage. Le Dr Lalloué vous conseillera au mieux dans le choix de la prothèse.

Quel volume de prothèses choisir ?

Le volume de la prothèse dépend de nombreux facteurs : l’origine ethnique, sociale, la demande de la patiente, les mensurations et la forme du thorax.

Existe-t-il une alternative aux implants mammaires ?

Aujourd’hui la seule alternative est le lipomodelage (ou lipofilling), mais elle a des limites (volume d’augmentation notamment).

Combien de temps dure l’opération ?

L'augmentation mammaire par prothèses dure entre 1h et 1h30 selon les cas.

Quelle est la durée de vie des implants mammaires ?

Les prothèses mammaires ont une durée de vie entre 15 et 20 ans. Mais un suivi tous les deux ans en cabinet est nécessaire.

A partir de quel âge peut-on pratiquer une augmentation mammaire par prothèses ?

L’augmentation mammaire par prothèses peut être réalisée à partir de la fin de la croissance de la poitrine et pendant toute la durée de la vie chez des patientes en bonne santé globale.

Peut-on avoir des rapports sexuels après l’intervention ?

Il n’y a pas de contre indication à avoir des rapports sexuels après l’intervention mais les seins ne doivent pas être manipulés pendant 2 mois. Il est déconseillé de tomber enceinte dans les 6 mois suivant l’intervention.

Les implants mammaires augmentent-ils le risque de cancer du sein ?

Il n’y a aucune relation entre les prothèses mammaires et le risque de cancer du sein. Cela n’a jamais prouvé scientifiquement. Les prothèses mammaires n'empêchent pas la mammographie, l'échographie ou l'IRM.

Quand puis-je reprendre le travail ?

Tout dépend de votre profession. Il faut compter une semaine de congés après l’intervention si le travail est sédentaire. En cas de port de charges lourdes, il faut compter au moins 15 à 21 jours.

Quelle est la différence entre prothèses rondes et prothèses anatomiques ?

Les prothèses rondes ont une forme parfaitement ronde tandis que les prothèses anatomiques ont une forme de goutte et sont plus projetées en bas qu’en haut.
Le choix du type de prothèse dépend beaucoup de votre anatomie.

Réduction mammaire

Je suis enceinte, est-ce que je peux faire une réduction mammaire ?

Il est conseillé d’attendre au moins 6 mois après l’accouchement pour envisager ce type d’intervention.

Où sont placées les cicatrices ?

Les cicatrices sont situées autour de l’aréole, jusqu’au sillon sous mammaire et sous le sein le long du pli du sein.

L'arrêt du tabac est-il conseillé ?

Le tabac est très contre-indiqué 1 mois avant et 2 mois après l'intervention, en raison du risque de nécrose aréolo-mamelonnaire.

Est-ce que je vois le résultat immédiatement après la réduction mammaire ?

Un résultat temporaire est visible immédiatement. Les seins sont tendus les premiers jours.
Le résultat définitif est jugé au 3è mois post-opératoire.

Combien de temps faut-il attendre pour reprendre une activité sportive ?

On conseille d'attendre un à deux mois pour reprendre une activité sportive.